Qu'est ce que le microbiote cutanée et la dysbiose ?


Du fait de son constant renouvellement, la peau est bien plus qu’une simple enveloppe. La peau constitue le plus grand organe du corps humain. Sa fonction de barrière aux infections et autres agressions n’est possible que grâce à la présence d’un nombre considérable de bactéries vivant à sa surface. Nous en comptons près de 1000 milliards ainsi que de nombreux virus et champignons.

Le microbiote cutanée est différent en terme de bactéries sur les différentes parties du corps et il varie également en fonction de l'âge, du sexe et de nombreux autres paramètres personnelles ou extérieures (conditions et lieux de vie).

L’état naturel et la qualité de la peau dépendent donc en grande partie des micro-organismes constituant sa barrière microbiotique protectrice. En conséquence, le bien-être cutané est étroitement lié à l’équilibre de cette flore de micro-organismes, formant un véritable écosystème. Il est donc vital de préserver la flore cutanée, un "écosystème "ouvert", en contact avec le monde extérieur et sujet aux agressions.

Les déséquilibres du microbiote cutané ainsi générés, phénomène appelé dysbiose, entraînent une perte de tolérance du système immunitaire. La peau devient alors sensible et plus réactive avec un risque de développer allergies, eczéma, psoriasis.

De nombreux paramètres peuvent influencer la qualité de notre flore cutanée, dont les produits lavants que nous utilisons mais aussi la capacité de notre flore a se régénérer et refaire le biofilm protecteur de la peau avec de bonnes bactéries.

Il serait donc idéal de se laver avec un produit naturel, sans produit chimique et qui pourrait également aider notre flore cutanée à se régénérer seule et naturellement grâce à de bonnes bactéries vivantes contenues dans la solution lavante !

Découvrez les produits Bioticlean

0 commentaires

  • Soyez le premier à nous laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés